ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET UNIVERSITAIRE

L'éducation congolaise en marche
FLASH INFO :

Kinshasa, mercredi 30 septembre 2020.
Vous êtes 783209 ème visiteurs

Réclamation des étudiants finalistes des Etablissements d'Enseignement Supérieur et Universitaire au sujet de leurs diplômes

Dans une note circulaire N°013/MINESU/CAB.MIN/TLL/SG/SB/2020  publiée le 08 septembre 2020 par Son Excellence Monsieur le Ministre de l'ESU, Thomas LUHAKA LOSENDJOLA, à l'attention des Chefs d'Etablissements Publics, Privés Agrées et Privés Admis à l'Agrément de l'Enseignement Supérieur et Universitaire, relative à la réclamation des étudiant finalistes des Etablissements d'Enseignement Supérieur et Universitaire au sujet de leurs diplômes.


Le Ministre de l'ESU rappel que, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo est résolument engagé dans l'arrimage du système éducatif du supérieur aux standards internationaux, de nouvelles pratiques ont élu domicile dans la plupart des Etablissements Supérieur et Universitaire concernant la délivrance des diplômes à ceux qui réussissent leur année terminale.


En effet, alors que les instructions académiques obligent tout Etablissement d'Enseignement Supérieur et Universitaire tant public que privé à remettre, lors de la double cérémonie de collation des grades académiques et de clôture de l'année académique, les diplômes dument entérinés ou homologués par le Ministère de tutelle à l'étudiant finaliste, nombreux sont les Etablissements qui, en lieu et place du diplôme entériné ou homologué, délivrent une Attestation tenant lieu de diplôme et/ou autres documents administratifs pourtant strictement interdits par le Ministre de tutelle.


En outre, il convient de rappeler qu'il ne se passe pas un seul jour sans que mon Cabinet n'enregistre les réclamations des étudiants de vos Etablissements respectifs, au sujet de leurs diplômes des premiers et/ou deuxième cycle pour lesquels ils confirment avoir payé tous les frais y afférents.


Cette pratique illégale cause d'énormes préjudices aux étudiants notamment en ce qui concerne leur carrière professionnelle ou postuniversitaire.


A ce jour, les statistiques indiquent que moins de 50% des Etablissements d'Enseignement Supérieur et Universitaire transmettent les diplômes pour entérinement ou homologation au Ministère de tutelle et pourtant, les frais y afférents ont été perçus.


Au regard de ce qui précède, Le Ministre de l'ESU, Son Excellence Thomas LUHAKA invite tous au strict respect des Ordonnances n°81-026, 81-027 et 81-028 du 03 octobre 1981 relatives à la collation  des grades académiques au sein des Etablissements d'Enseignement Supérieur et Universitaire.


Ainsi, lors de la double cérémonie de collation des grades académique et de clôture de l'année académique, tout étudiant finaliste en ordre doit recevoir son diplôme en lieu et place d'une Attestation tenant lieu de diplôme.


Monsieur le Ministre invite par ailleurs les Etablissements qui n'ont pas encore passé commandé des diplômes pour les années académiques antérieures d'entrer en contact avec l'Administration du Ministère afin de remettre les étudiants lésés dans leurs droits, car, je ne voudrais plus entendre parler des arriérés des diplômes.


L'urgence s'impose


Fait à Kinshasa, le 08 septembre 2020


Thomas LUHAKA LOSENDJOLA


Note_circulaire_013_suite.jpeg


Note_circulaire_013.jpeg


Publier le 09/09/2020 11h-45min-00s

Par : Espérant LUVUMBU


A LIRE AUSSI



Réclamation des étudiants finalistes des Etablissements d'En... Suite


Transmission listes déclaratives par emboîtement du personne... Suite


Le Gouvernement Japonais dans le cadre de la Coopération Bila... Suite


La JICA vient d'informer le Gouvernement Congolais de la formu... Suite


Le Gouvernement Tunisien vient d'octroyer au gouvernement Cong... Suite


Inscription au concours pour la Bourse pour étudiant à l'Uni... Suite


Inscription au concours pour la Bourse de recherche du Gouvern... Suite


Son Excellence Monsieur le Ministre de l'ESU, Thomas LUHAKA LO... Suite


Le Ministère de l'ESU organise aux cours de cette année 2019... Suite


NOS ACTIVITES


Mobirise

Carte Universitaire

Le Ministère grâce à sa Direction Informatique produit les cartes universitaires de la République démocratique du Congo que les universités achète chaque année Voir les différentes cartes

Mobirise

Entérinement et Homologation

La Loi et les Instructions académiques en République Démocratique du Congo exigent des Etablissements Publics, Privés agrées et admis à l’agrément de remettre aux Voir la suite

Mobirise

Bourses d'études

Hormis la Bourse d’études de solidarité nationale et d’excellence, le Ministère de l’ESU octroi des bourses d'études pour plusieurs filières d’études dans le cadre ...Voir la suite

Mobirise

Contrôle de scolarité

Mission de contrôle de la scolarité des finalistes des Etablissements Publics ou Privés agrées et admis à l’agreement de l’ESU. La loi et les instructions académiques... Voir la suite

NOS PARTENAIRES


Dans le cadre de la Coopération Bilatéral (Etat à Etat), Multilatéral (internationale) et Régionale (sous-région), le Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire entretient des relations de Partenariat et conclu les accords de Coopérations avec des Etats, de Bailleurs de fonds, des Organismes et des Universités étrangères pour l’amélioration de la qualité de l’Enseignement au Supérieur.

Ce partenariat permet aux Etudiants, aux Personnels Académiques Enseignants et aux Administratifs de l’Enseignement du Supérieur de bénéficier des bourses d’études et de formation. Dans le même cadre, les structures spécialisées de l’Enseignement Supérieur et Universitaire bénéficient aussi l’appui financier, technique et logistique, étant entendu que certains projets font appels au Partenariat Publics Privés (PPP) lors de leurs exécutions.

Ministère de l'ESU

Adresse :

Secrétariat Général :

Boulevard Tshatshi N°67                    
Kinshasa/Gombe, RDC

Cabinet :

Immeuble Kasai 4ème et 7ème Niveau                    
Kinshasa/Gombe, RDC

Contact

Email: contact@minesu.gouv.cd 

Autres liens

Présidence de la République
Primature