ACTUALITES

LA FORMATION DES RÉDACTEURS SPIP A L’ESU

1. Le Site de l’ESU comparativement à d’autres sites comme celui de la Radio Okapi ou
de Yahoo présente des données qui ne sont pas actualisées ou mises à jour quotidiennement ensuite ce site présente une structure qui ne pas riche car il manque un moteur de recherche par rapport aux deux sites précités.

2. Nous pensons que le logo de drapeau sur le site de l’ESU n’est pas approprié il faut trouver un logo qui représente un symbole de l’Enseignement Supérieur et Universitaire.

3. Le texte suivant pourra être utilisé comme texte, en le développant avec des images à l’appui il pourra constituer la matière d’une revue ou d’un magazine, sa publication pourra être quotidien ou périodique ainsi nous donnons le nom de la revue ou du journal, cette matière prendra le titre que nous avons proposé ci-haut soit :

(LA FORMATION DES RÉDACTEURS SPIP A L’ESU)
La formation des rédacteurs à l’ESU tel que décidé par le Secrétariat Général en collaboration avec le cabinet dudit Ministère a débuté le lundi 03/09/2018.

N.B. A l’issue de cette formation, le public tant de domaine Scientifique, et autres aurons accès aux informations sur l’organisation de ce Ministère, la répartition des Établissements tant de secteur Public et privé et de leur implantation à travers la R.D.C.

ADMINIST. CENTRALE

SERVICES SPECIALISES

CONSEILS D’ADMIN.


REFORME DE L’ADMINISTRATION CENTRALE DE L’ESU

Déterminé de doter son Ministère d’une Administration Centrale efficace et efficiente, Son Excellence Monsieur le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire Léonard MASHAKO MAMBA s’est mis à revoir la structure de cette Administration en conformité avec les missions assignées au Ministère à savoir : -* l’Enseignement, -* la Recherche Scientifique et -* les Services à la Communauté.

Initialement composée de cinq (5) Directions Centrales, l’Administration de l’ESU est passée dans un premier temps à huit (8) Directions, puis à onze (11), à seize (16), à dix-huit (18) et actuellement à vingt (20) Directions dont onze (11) sont déjà mécanisées pour l’exercice budgétaire 2011.

Ci - après, la liste de 20 Directions ;

SigleDenominationCode
-1 DRH Direction des Ressources Humaines (ex Services Généraux) D1
-2 DSA Direction des Services Académiques D2
-3 DEP Direction d’Etudes et Planification D3
-4 DCIR Direction de la Coopération Intérnationale et Régionale D4
-5 DESP Direction de l’Enseignement Supérieur Privé D5
-6 DI Direction de l’Informatique D6
-7 DSU Direction des Sports Universitaires D7
-8 DCI Direction du Corps des Inspecteurs D8
-9 DPI Direction du Patrimoine et des Infrastructures D9
-10 DAC Direction des Affaires Culturelles D10
-11 DGU Direction de la Garde Universitaire D11
-12 DF Direction des Finances D12
-13 DRSU Direction de la Recherche Scientifique Universitaire D13
-14 DSST Direction des Sciences de la Santé D14
-15 DSSP Direction des Services Spécialisés D15
-16 DJC Direction Juridique et du Contentieux D16
-17 DED Direction de l’Énseignement à Distance D17
-18 DHAE Direction de l’Hygiène, Assainissement et Environnement D18
-19 DRNER Direction des Ressources Naturelles et Énergies Renouvelables D19
-20 DSAEETPAM Direction des Services Académiques Chargée des Etablissements de l’Enseignement Technique, Professionnelles et des Arts et Metiers D20

Il faut noter, par ailleurs, que la vision du Professeur MASHAKO MAMBA, Ministre de l’ESU étant de faire des Universités et Instituts Supérieurs de la RDC des Centres d’Excellence et de Recherche pour la réalisation des trois Missions de son Ministère sus évoquées, inclure les Services Spécialisés parmi les organes de l’ESU s’avère nécessaire.

Ces Services Spécialisés actuellement au nombre de sept (7) sont :

  1. CPE : la Commission Permanente des Etudes
  2. I.G : l’Intendance Générale
  3. CIDEP : le Centre Interdisciplinaire pour le Développement et l’Éducation Permanente
  4. PUC : les Presses Universitaires du Congo
  5. CELTA : le Centre d’Etudes de linguistique Théorique et Appliquée
  6. BEPUCO : le Bureau d’Etudes Post Universitaires du Congo
  7. CCC : le Collège des Commissaires aux Comptes

ACTIONS PRIORITAIRES

L’action du Professeur MASHAKO MAMBA dans le cadre de l’exécution du Programme gouvernemental en matière d’enseignement supérieur et universitaire a des priorités qui s’imposent à savoir :

  • Audit organisationnel et de viabilité des Etablissements tant publics que privés
  • Renforcement des capacités de bonne gouvernance
  • Organisation des Etats Généraux de l’Enseignement Supérieur et Universitaire
  • Appui aux Institutions pédagogiques en charge de la formation des Enseignants du Primaire et du Secondaire tant pour l’Enseignement Général que pour l’Enseignement Technique et Professionnel
  • Promotion des filières des Sciences et de Technologie
  • Promotion du Genre dans l’accès à l’Enseignement Supérieur et Universitaire, surtout dans les filières techniques
  • Mise en place du système Assurance - Qualité
  • Promotion des Techniques de l’Information et de la Communication (TIC) et réduction de la fracture numérique
  • Promotion des langues étrangères et généralisation de l’enseignement de l’Anglais dans toutes les filières
  • Montage des mécanismes d’arrimage au système LMD
  • Mise en place d’un Forum des Partenaires de l’ESU

Ces actions prioritaires constituant plusieurs programmes de l’action du Ministre, elles nécessitent une entière collaboration entre tous les organes de son Ministère qui sont appelés à travailler en parfaite synergie.


Publié Le 12 août 2010 par